DP 200 – Lanterneau d’aeration sur embase polyester

DP200P

Référence : DP200

  • Aération
  • Eclairage
  • Besoin : Toiture
  • Application : Bâtiment neuf
  • Costière : Polyester

Les lanterneaux du type DÔME du PUY 200 sont des appareils destinés à l’éclairage zénithal et à l’aération naturelle par liaison relevante, Ils peuvent être utilisés dans tous types de bâtiment (indsutriels, commerciaux, ….)

Mécanisme

  • Favorise la circulation de l’air frais et réduit la température et l’humidité à l’intérieur du bâtiment
  • Possibilité de règlage de la hauteur de l'ouverture du capot

Support

  • Disponible sur bac acier
  • Disponible sur panneau sandwich (laine de roche ou polyuréthane)
  • Disponible sur fibro ciment

Divers

  • Possibilité de remplissage en PCA 16mm, dôme simple ou double paroi.

Lire le descriptif complet

Les appareils du type DOME du PUY 200 sont des lanterneaux permettant la ventilation de bâtiment.

Ils sont assemblés sur une embase polyester protégée par un gel-coat à votre teinte et adaptable sur la plupart des bacs aciers, panneaux sandwich, couvertures sèches et fibro ciment.

Les lanterneaux DP200 peuvent servir d’éclairage zénithal en fonction du remplissage utilisé.

L’ouvrant en polycarbonate est articulé sur un système de charnière permettant une ouverture de 300 mm par rapport à la couverture. C’est un mono-ouvrant en aluminium avec possibilité de plusieurs types de remplissages (polycarbonate de différentes épaisseurs, dôme éclairant en PMMA,…).

Ces lanterneaux peuvent être équipés d’un remplissage opaque (panneau sandwich ou polycarbonate alvéolaire opaque) si vous ne souhaitez pas remplir la fonction « éclairage zénithal ou naturel ».

Les trappes ou lanterneaux sont utilisés en ventilation naturelle permettant d’abaisser la température à l’intérieur d’un bâtiment.

Les lanterneaux sont de plus en plus isolants (30 mm de laine de roche ou polyuréthane) afin de respecter les réglementations thermiques en vigueur (RT 2012).

En aération naturelle, ils régulent de manière statique la température à l’intérieur d’un bâtiment, d’un canton ou d’une zone. Afin d’augmenter leur efficacité, les amenées d’air naturel doivent être également ouverte,

L’ouverture du lanterneau DP200est réalisée soit par une vis sans fin et une perche soit par un vérin électrique de 230V soit par un vérin pneumatique (attention prévoir de l’air comprimé grâce à un compresseur). Le verrouillage s’effectue par le système de manœuvre. Le mécanisme n’est totalement intégré dans la costière.

Toutes les trappes ou lanterneaux sont 1200 JOULES capot fermé, l’ajout d’un barreaudage ou une grille permet de respecter cette caractéristique (1200 Joules).

La mise en place des lanterneaux est réalisée en respectant les mêmes règles de pose que le support sur lequel ils sont installés (bac sec, fibro ciment, panneau sandwich, …)

Rappel normatif et réglementaire :

  • Code du travail : Décret N° 92 332 du 31 mars 1992
  • ERP : Arrêté du 25 juin 1980 modifié par notamment arrêté du 22 mars 2004 et Arrêté du 25 juin 1980 modifié par notamment arrêté du 22 juin 1990
  • ERT :Arrêté du 22/09/95, Arrêté du 05/08/92,  Décret 94.347 et DRT 95-07 du 14/04/95
  • IGH : Arrêté du 30 décembre 2011
  • Cage d’escalier : Arrêtés du 31 janvier 1986 (JO du 5/03/1986) et du 18 août 1986 (JO du 20/09/1986) – Section 6 Caractéristiques des cages d’escalier (Art. 25, 26 et 29)
  • ICPE : suivant arrêté type (les règles varies en fonction du classement du type de bâtiment suivant les directives de la DRIRE)

Installation :

  • DTU 40.35 (NF P34-205): Couverture en plaques nervurées issues de tôles d’acier revêtues
  • DTU 40.37 (NF P34-203) : Couverture en plaques ondulées en fibres-ciment
  • NF P37-417 : Couverture et bardage – Pièces raccordées à une couverture sèche – Embases en polyester armé de fibres de verre pour pénétrations ponctuelles
  • NF P 37-418 : Lanterneaux d’éclairage zénithal fixes ou ouvrants en poly méthacrylate de méthyle ou en polyester armé de fibres de verre